Retour sur l’atelier vannerie sauvage du 14 décembre

Retour sur l’atelier vannerie sauvage du 14 décembre

posté dans Actu de l'asso | 0

20 personnes ont bravé le froid et le brouillard pour participer à notre tout premier atelier de vannerie sauvage. La journée a commencé sur le P.R.É. (le parc rural expérimental), une étrange friche cultivée par la Ferme du Bonheur coincée entre les immeubles de la Garde républicaine et la ligne du RER A et située au-dessus du tunnel de l’A14. C’est là que nous avons récolté les matériaux nécessaires : clématite, ronce et cornouiller sanguin, etc…

À la Ferme du Bonheur une énorme marmite fumante nous attendait dans le favela-théâtre pour faire bouillir les brins de clématite récoltés.

Après nous être régalés de soupe betterave-radis noir ou carotte-pomme de terre-poireau, et de tartes aux pommes préparées pour nous par la Ferme, l’atelier a pu reprendre en commençant par une séance d’épluchage des tiges de clématite, puis en entrant dans le vif du sujet : la confection des paniers. Pas facile de transmettre des gestes précis comme la réalisation d’une cocarde permettant de relier la bordure du panier à l’anse ! La prochaine fois nous essayerons d’être un peu plus directifs sans pour autant tuer la créativité. Malgré tout, les paniers ont fini par prendre forme et les plus vaillants ont réussi à terminer le leur.

Au final, nous sommes très contents de cette première exploration du vaste monde de la vannerie sauvage et remettrons ça en janvier avec de nouveaux ateliers encore mieux ficelés pour découvrir d’autres techniques.

 

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.